L'achat d'une maison est l'un des investissements les plus importants et les plus coûteux que vous ferez dans votre vie. Le processus d'évaluation peut être déroutant, mais c'est aussi l'occasion d'en savoir plus sur votre maison et de la comparer aux autres maisons de la région. Une évaluation immobilière peut vous apporter une certaine tranquillité d'esprit en révélant tout problème lié à votre propriété, afin que vous ne payiez pas trop cher ou que vous n'achetiez pas une maison à problème.

Estimation

L'estimation immobilière est une estimation de la juste valeur marchande d'une propriété. L'évaluation est effectuée en comparant votre maison à d'autres maisons de la région qui ont été vendues récemment, et en examinant les conditions qui pourraient affecter son caractère désirable ou vendable (comme l'emplacement, la taille, les caractéristiques).

Objectif de l'évaluation

Différents types de transactions immobilières exigent différents niveaux de détail dans les évaluations. Par exemple :

- Une banque peut avoir besoin d'informations plus détaillées avant de faire une offre de prêt que vous n'en aurez besoin pour votre usage personnel lors de l'achat d'une maison.

- Il est important de noter que la plupart des prêteurs ne prêtent pas d'argent sans évaluation.

Rapport sur l'état de la propriété ou évaluation

Le rapport sur l'état de la propriété a deux objectifs principaux : la commercialisation et le risque atténuation. Pour la commercialisation, le rapport mettra en évidence tous les problèmes de votre maison qui pourraient la rendre moins attrayante pour un acheteur potentiel. Par exemple, si des moisissures se développent dans l'une des salles de bains, cela doit être documenté et divulgué dans le cadre d'une offre sur la propriété avant la clôture. Si vous vendez sans faire appel à un agent immobilier (FSBO), vous devez alors divulguer ces problèmes vous-même et espérer que les acheteurs les trouvent acceptables ou qu'ils peuvent se retirer du contrat sans frais pour eux. L'atténuation des risques consiste à se protéger des actions en responsabilité liées à des défauts matériels tels que l'empoisonnement au plomb, l'exposition à l'amiante, les fuites de gaz radon, etc.