L'achat d'une maison fait nécessairement intervenir trois étapes. Il s'agit notamment de la recherche (1ère étape), la visite (deuxième étape) et enfin la signature de l'acte de vente (troisième et dernière étape). Cela dit, pour acheter une maison, il faut tout d'abord faire des recherches. Celles-ci vous permettront d'être fixés sur le type de maison qui vous conviendrait le mieux, car sans avoir effectué des recherches on ne peut trouver ce que l'on désire. Ensuite, ayant tombé sur le type de maison correspondant à vos goûts, il sied cependant de la visiter. Cette étape est délicate car c'est elle qui déterminera si oui ou non l'achat doit se réaliser. C'est pendant la visite que vous verrez si tout le confort est au point et mérite le prix qui vous est proposé. La visite de la maison que vous voulez acheter suppose en fait la vérification de l'état des murs, de la toiture et de tout autre indice la constituant, après quoi vient la dernière étape relative à la signature de l'acte de vente qui devra éventuellement passer par la négociation du prix. A noter que la signature de l'acte de vente est la dernière étape d'achat d'une maison car elle matérialise le consentement des deux parties (acheteur et vendeur).

Les mentions de l'acte de vente

L'acte de vente est un document établi par le vendeur, mentionnant clairement que ce dernier a mis à la disposition de l'achteur sa maison se trouvant telle ou telle place, avec toutes les références précises. Il s'agit d'un document de preuve. Il a une valeur juridique incontestable. Toutefois, pour des raisons d'authenticité, le notaire est l'autorité habilitée pour la conclusion d'un tel contrat. Il est en quelque sorte le témoin légal qu'il faut en matière de vente immobilière. Il couvre la vente et répond à tous les appels conduisant à des éventuels litiges.